Le Lait: santé ou pas?

Le lait (on parle ici de lait de vache) nous a toujours été présenté comme un aliment santé. Entre ceux qui disent qu’il est essentiel à une alimentation équilibrée et ceux qui veulent le bannir de notre régime alimentaire, qui faut-il croire? « Les produits laitiers sont nos amis pour la vie »?

Le marché du lait: en France, il représente en 2013 pas loin de 30 milliards d’euros de chiffre d’affaires. 97% de cette somme en est pour le lait de vache. Le marché du lait est contrôlé par des grands groupes comme Lactalis ou Danone.

Pourquoi consomme-t-on autant de lait en France?

En 1954, Pierre Mendès instaurait le lait dans les écoles pour contrer aux carences constatées sur les enfants. Pour lui c’était l’aliment miracle qui aiderait à la croissance des enfants et maintiendrait un bon équilibre alimentaire pour les adultes. La consommation de lait est donc entrée dans les mœurs et l’industrie du lait a fait un boum.

Est-ce que le lait de vache est fait pour nous?

Il est plutôt fait pour les veaux, qui ont une croissance beaucoup plus rapide car ils prennent plus de 100 kilos en quelques mois…

En fait, dans toute l’espèce animale, il n’y a plus aucune consommation de lait une fois à l’âge adulte.

L’argument phare de l’industrie du lait est la consommation de calcium qui renforce les os.

Si l’on regarde les statistiques mondiale, les pays qui consomment le plus de lait comme en Amérique du Nord ou en Suède, ont aussi le plus grand nombre de cas d’ostéoporose, une maladie qui est aggravée ou provoquée par un manque de calcium.

En fait le calcium contenu dans le lait est difficilement assimilable par le corps.

Comparativement, une tasse de lait contiendrait un maximum de 92mg de calcium assimilable, avec cependant des déficits en minéraux alcalins, et une tasse de choux chinois contiendrait 192mg de calcium assimilable, avec également beaucoup d’autres vitamines et minéraux essentiels.

De plus, dans le lait d’aujourd’hui on trouve environ 5 fois plus de pesticides que dans les fruits et légumes.

Beaucoup d’autres aliments contiennent du calcium comme les amandes, les noisettes, le sésame, le persil, la mache, la roquette, le soja, les œufs, les sardines, le crabe, les laits végétaux enrichis en calcium…

Qu’en est-il de l’affirmation de certains scientifiques sur le fait que le lait favoriserait plusieurs formes de cancer?

Selon les spécialistes, les personnes plus à risque aux cancers de la prostate, des testicules et du sein devraient éviter le lait. Ces affirmations peuvent paraître radicales car il n’y aurait pas que le lait à prendre en cause.

Pourtant une étude Suédoise sur le cancer, qui a été menée sur 22788 personnes intolérantes au lactose, montre que pour ces personnes le risque de développer un cancer diminue de:

  • 45% pour le cancer du poumon

  • 39% pour le cancer des ovaires

  • 21% pour le cancer du sein

Cette étude précise que les membres de la famille des personnes suivies n’étaient pas intolérantes au lactose et que donc leurs antécédents n’étaient pas moins à risque.

Avec son marché de plusieurs milliards d’euros, l’industrie laitière a donc le pouvoir d’influencer les campagnes de santé publique.

Pour démêler le vrai du faux, il faut bien faire attention à qui donne l’information. Et encore plus à qui finance celui qui vous donne l’information. Énormément de scientifiques sont influencés par les lobbys. Comme par exemple les scientifiques aux États-Unis qui reçoivent des sommes astronomiques pour affirmer le fait que le réchauffement de la planète est une pure invention.

Pour conclure on va donc prendre les quelques mots des chercheurs d’Harvard, qui n’ont aucun intérêt si ce n’est la vérité. Ils disent donc en conclusion de leur recherche que boire un verre de lait par jour ne va pas vous tuer, mais que ce n’est pas un aliment santé.

Le but de cet article n’est évidemment pas de montrer du doigt les consommateurs de lait mais de vous informer. Chacun peut faire sa propre opinion sur la question et le débat reste ouvert. Cependant comme dans beaucoup de choses, limitez les excès!

2 commentaires sur “Le Lait: santé ou pas?”

Laisser un commentaire